Quand Sexe rime avec Orgasme

Publié le par celine

Orgasme : point culminant de l'excitation et du plaisir sexuel

D'un point de vue scientifique, l'orgasme est une reponse physiologique et psychologique  de l'aboutissement d'un rapport sexuel, se traduisant generalement par l'ejaculation chez ces messieurs et la contraction des muscles vaginaux et du clitoris chez la femme...

Et bien quittons le monde scientifique une minute pour nous plongez dans les statistiques...

>> D'apres une etude de Durex, les francais se classent dans les derniers (34e/41 pays) concernant la frequence des orgasmes, les francais ont des orgasmes a hauteur de 32%  ; loin derriere les italiens (1er) ou les espagnols (8e) qui affichent fierement 61 et 47%.

>> Mais la fiere baguette de l'hexagone se rattrape grace a la frequence des relations sexuelles, les francais se placent en 1er de la liste avec, en moyenne, 137 rapports par an contre 108 pour les italiens.

Globalement les femmes ont legerement plus de rapports sexuels que les hommes, et l'on apprend que les 35-44 ans font plus l'amour (116 fois), par an,  que les 16-20 ans (91 fois). Enfin, les hommes ont 45% d'orgasmes lors de leurs ebats contre 17% pour les femmes.

Soit dit en passant, la perfection, qu'elle soit sexuelle ou humaine n'existe pas , nous le savions deja!

Apres ces donnees bien qu'interessantes mais peu excitantes, passons a l'observation:

Il est bien entendu que surtout ches les femmes, comme le confirment ces chiffres, nous avons reves a de plus grands ebats afin de nous amener au plaisir ultime de l'orgasme. Mais faire l'amour avec votre partenaire, votre moitie, votre fiance ou votre petit-ami... que vous cherissez, n'est ce pas le plus important? Ce seul fait ne devrait-il pas nous combler et nous faire entrevoir les portes de la jouissance?  Apparemment pas!

Dans le cas d'une relation debutante, les actes sexuelles sont bien evidemment nombreux et irreguliers : 3 fois aujourd'hui, 2 demain, peut etre rien samedi... Alors que dans un couple deja forme et bien installe, le sexe est devenu sporadique.

Mais revenons a nos moutons ; y a t'il une autre facon d'arriver a l'orgasme que celui de faire l'amour pendant des heures avec son partenaire? Finalement l'excitation elle-meme suffit a declencher, parfois, un orgasme chez l'etre le plus pensant qu'il soit! Cette reaction n'est en rien animal mais reactive a une situation donnee!

Tandis que certains s'adonnent aux ebats en duo (ou plus, a vous de voir!), d'autres se consacrent uniquement au plaisir personnel de la masturbation.

Masturbation: pratique sexuelle consitant a stimuler les parties genitales dans le but d'obtenir et de se donner du plaisir.

Elle peut etre pratiquee, le plus souvent avec les mains, ou avec des jouets sexuels. Mais cette pratique destinee a l'orgasme comporte t-elle des risques, est-elle benefique ou reste t-elle simplement un moyen de se faire plaisir?

D'apres le Conseil du Cancer de l'Etat de Victoria, en Australie, la masturbation masculine reduirait les risques de cancer de la Prostate. Une autre etude dit que les garcons commencent a ce masturber a partir de 14 ans (afin de soulager se nombreuses pulsions les amenant a de frequentes erections) contre 16 ans pour les filles. Cependant il n'y a pas d'age preconise pour cette pratique et elle depend surtout de l'individu.

La masturbation est tres souvent, chez l'homme un moyen de faire diminuer le stress quotidien de sont corps (une etude americaine montre qu'en moyenne, une homme de 16 a 40 ans eprouverait le besoin orgasmique 3 a 4 fois par jour); tandis que pour la femme, la masturbation reste uniquement un plaisir du a une excitation.


Avec toutes ces informations, on peut etre sur qu'a contrario d'une relation sexuelle avec un partenaire, le plaisir solitaire nous amene quasiement toujours a l'orgasme;  pourtant il ne remplace pas le sexe avec notre compagnon (compagne)...

Alors comment savoir? Pourquoi preferons nous l'amour a l'orgasme? Ce dernier n'etant generateur que d'endorphyne, molecule du bonheur, alors qu'un couple (bien qu'heureux) nous procurre parfois du stress.

Cette grande question en suscite une autre : lorsqu'une relation est finie, peut-on reellement oublier les plaisirs obtenues avec son partenaire? L'orgasme est un lien fort unissant deux personnes a ce moment precis, mais ce plaisir reste t-il imprime plus que l'amour?

A mon humble avis, on peut pratiquer le sexe sans amour... mais peut on reellement aimer sans sexe, de nos jours?

Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans SEX et RELATION

Commenter cet article

Espero 02/12/2005 23:10

Pour répondre à ta dernière question, je pense (mais je peux me tromper) que les femmes ont plus de facilité à aimer sincèrement sans sexe. L'amour au féminin est plus cérébral que pour les hommes qui c'est bien connu ont une partie de leur cerveau en dessous de la ceinture. Bref pour moi aimer une femme c'est obligatoirement la désirer sexuellement en plus de l'aprécier intellectuellement si je puis dire.

boulègue 02/11/2005 04:08

Effectivement ce sont des bonnes questions
faut-il pour autant abandonner son partenaire
quand sur le forum en pleine action
on décide d'aller prendre l'air (ha ha)

Tonton Iron 23/10/2005 18:05

Pas mal comme article, et très beau blog ;)

steph 22/10/2005 22:47

je pese pas qu'on peut aimer sans sexe, faire l'amour devient naturel quand on est amoureuse d'une personne, on a forcement envie de cette personne même si on va pas juste qu'au bout...
kiss

boulègue 22/10/2005 19:33

ooooh que de beaux mots palmito, un com pour ton pari et mon plaisir