Le sexe est un long fleuve tranquille

Publié le par celine


Bien forcée de constater que le sexe fait partie intégrante de nos vies, et bien sûr de la mienne, j’ai décidé de cacher mes faux airs de prude et d’en parler plus souvent (constatation faite également par les demandes qu’on m’a faites lol).

Après avoir regardé 9 semaines ½, Basic Instinct, écouter les conversations autour de moi ou pendant les soirées de copinage, passer des heures entières sur le forum et fais un petit retour sur ma vie… Je réalise vite que cette histoire de sexe ne constitue pas seulement une place dans la vie du monde mais est devenue au fil des années un véritable phénomène de société.

Sujet indémodable qui fait mouche à tous cocktails, de chez Monsieur le Comte aux Bidochons, les grivoiseries ou le « sexe sérieux » présente toujours son nez sous ses plus beaux atours. Souvent étalé par esprit tentateur mal placé ou caché par midinette prude encore innocente ; Monsieur Sexe est un vrai boute-en-train doublé de philosophe.

Regardons de plus prêt : « la chose », si bien nommée par les plus experts d’entre nous, peut se décomposer selon la pyramide de Maslow (théorie marketing sur les besoins) :

1e (la base): besoin primaire (manger, dormir)>> tout le monde ressent le désir, réaction chimique hormonale qui créé un réel besoin.

2e : besoin secondaire (travailler)>>  Le désir étant là, un autre besoin se créé, celui de l’assouvir juste pour avoir du plaisir.

3e : besoin d’appartenance>> L’étape consiste à faire valoir ce besoin et à le montrer pour appartenir au groupe des pratiquants du sexe. On ne parle pas de vantardise mais uniquement d’informations sur soi.

4e : besoin de Reconnaissance>> Créer ce nouveau besoin de plaisir par choix, à la fois pour le corps et pour l’esprit, c’est souvent à ce niveau que l’amour avec le/la partenaire, rentre en compte.

5e (le sommet): Accomplissement de soi>> Le choix. Entrée en scène des fantasmes, positions, personnalisation de l’acte sexuel selon son caractère ou ces autres désirs… L’étape ultime qui consiste à faire ce que l’on veut de sa vie sexuelle.

Ces niveaux et ces besoins de chevauchent (sans mauvais jeux de mots) et se complètent ! Pratiquant le sexe pour le sexe et le plaisir pour l’amour, il ne faut pas confondre les envies et les besoins

Le sexe est un long fleuve tranquille qui traverse parfois des tourbillons de passion et d’égarement.

Pour finir sur ces mots, voici quelques citations qui m’ont marquées pour leurs pertinences et leur subtilité :

"Moi j'aime le sexe comme les tartines... sans complement, ca ne vaut pas le coup"
"Le sexe est une notion de plaisir, l'acte en est juste la realisation..."

Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans SEX et RELATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

violent enfoncement d'une porte ouverte 17/12/2005 05:29

Le sexe fait partie de la vie ? ben ... en regardant , tout petit , ce qu'on a entre les jambes , on s'en apercoit en général assez vite lol

Carpe Diem 15/12/2005 17:53

Toujours des réflexions très soutenues et recherchées.
Bravo et merci de me rappeler que je n'en suis qu'au stade primaire, snif !
Bises.

doctole 15/12/2005 16:06

"L'amour ... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font . A partir de quoi, il m'apparait urgent de me taire ." P Desproge

Nico 14/12/2005 18:13

j'approuve le premier commentaire !! heureusement que je suis rentré un moment en France...
merci d'etre passé chez moi!

doctole 14/12/2005 12:02

Le sexe, c'est le ciment du couple . Il bétonne l'union et la reforce !