Les règles du Parfait Petit Dragueur (PPD)

Publié le par celine

D'après pleins de sources, des années d'observations personnelles, des avis différents, des témoignages... je vous livre un seret de derrière les fagots... 6 phases de séduction et un complément de description du personnage : Enjoy !

1/ Qui est-il?
Le rythme danceur nonchalant, verre de cocktail à la main, cheveux peignés à la Gomina gel extra fort, lunette de soleil dernière marque, chemise cintrée version BeeGees des années 2040 (son allure est primordiale), prêt à dégainer son billet de 200euros (où la CB gold) pour une coupe de champagne offerte à la demoiselle en extase, copain de soirée du barman et accès privé à la case du DJ : le parfait petit dragueur est dans la place!

Lire la suite ...


2/ Petite description du personnage
Il n'a pas son pareil pour vous repérer, choisissant sa proie avec précision et pinaillement; il l'endormira de belles phrases apprises de ses longues années de claques! Sa victime : une femme accompagnée, le challenge n'en est que plus dur... mais le PPD (Parfait Petit Dragueur et non Patrick Poivre D'...) adoooooore relever les défis! Il s'adapte à tout interlocuteur, saura vous faire rire, avec un brin de commercial, ne sera jamais ivre et abondera la plupart du temps dans votre sens pour les questions sérieuses. L'intensité de son regard est son atout numero 1!
Son objectif : avoir votre numéro de téléphone dans la soirée

3/ Phase 1 : fixer/attirer l'attention
Une fois la cible mise en place, il commence la ronde de l'attention. Trés important que sa proie le repère également et sente son attirance, son attention. Le regarde fixé UNIQUEMENT sur elle, il ne baissera jamais les yeux. Esquissera des petits sourires en coin, version séducteur italgo pour lui montrer qu'il LA remarquée.

4/ Phase 2 : l'approche
Une femme seule de sortie n'existe pas ou n'attire pas le PPD. C'est donc accompagnée qu'elle sera; copines ou compagnon, cela n'effraie pas notre bonhomme! Il préférera cependant un entourage féminin succeptible de le glorifier encore plus. Après de longs fixements, une fois assuré que vous connaissez son existence, il se lévera et s'approchera, la démarche élancée mais lente, aux épaules de tigre en chasse, l'air de rien mais concentré, regard orienté vers votre direction, saluera rapidement quelques amis de passages, le barman ou les hôtesses tout en ne vous lachant pas des yeux!

5/ Phase 3 : le premier contact
Le PPD ne vous dira pas "on se connaît non?" ou "bonsoir, ça farte?" version ado décoincé en panne de lucidité. Les premiers mots sont les plus importants... Vous l'avez remarqué, une pointe d'humour change tout, mélangé avec une touche d'intelligence et de classe, le charme opère.
Le PPD est comme ça. Les phrases de dragueur du dimanche, sorti des magazines de foot du genre "ta mère est une voleuse, elle a volé deux étoiles pour les mettre dans tes yeux"... ça fait doucement rire et on se dit "mais quel boulet! dégage!"...
Une réplique typique du PPD, serait par exemple: "Si vous saviez le nombre d'hommes ici qui voudrait vous parler... rien que pour s'approcher de vous [...] j'ai plus envie de savoir ce que vous cachez d'abord, plutôt que ce que vous montrez." (phrase déjà observée!).

6/ Phase 4 : Il n'y a qu'elle et elle seule!
Cette étape vient quelques instants après la mise en "confiance", le contact est noué, le courant passe, les prénoms sont échangés, peut être même les professions ou autres banalités... Le rôle du PPD est avant tout de rassurer sa "victime". Lui faire sentir qu'il n'y a qu'elle! Si vous vous retournez sur le derrière d'une nana en parlant à une autre, votre coup tombe à l'eau et vous passez pour le gamin macho de base et "à fuir". Les regards et l'attention sont extrêmement importants. La regarder dans les yeux et non dans le décolleté; s'interesser à ce qu'elle vous dit, répliquer, donner votre avis... L'antithèse (la contradiction sur un point de détail) est un moment trés important... Le PPD s'opposera à votre avis basique et peu important, sur le ton de la rigolade (avec sourire en coin et rapprochement) pour vous montrer qu'il a des idées et qu'il suit la conversation. Surtout qu'il s'y interesse! 
Autre détail de cette phase : les copines! Sa proie ayant "délaissé" ses compagnes de bal pour lui, le Parfait Petit Dragueur doit lui montrer qu'elle ne l'a pas fait pour rien. Tous les regards ne sont que pour elle, c'est la plus belle, la plus intelligente, la plus drôle et vous l'avez repérée tout de suite parmis les autres! Le PPD jouera aussi la carte de la pointe de jalousie par une petite remarque adorable sur une des femmes du lieu.. pour mieux rebondir en favorisant sa victime ensuite!

7/ Phase 5: l'aurevoir
Dernier instant décisif. Aucune erreur possible au risque de faire écrouler votre chateau de cartes précédemment monté. le PPD ne partira jamais le premier (sauf cas où il joue la feinte!), ne plantera jamais la belle pour aller dormir! Son but, et il lui a fait comprendre, n'est pas de coucher avec elle! Celle-ci lui dira donc qu'elle doit partir, et il n'essayera pas de la retenir, lui souhaitant une bonne fin de soirée ou une bonne nuit, calme et reposante.
Il ne demandera jamais le numéro de tel, ne donnera jamais le sien avant qu'elle n'est fait le premier pas : règle incontournable!!
Après un dernier mot d'humour et l'insistance de payer pour tout le monde (ses copines), il raccompagnera la dulcinée à la porte ou sa voiture. Numéro de tel ou non, il faut suivre son objectif et sa "victime" jusqu'au bout.

8/ Phase 6: Le numéro de téléphone et prochain RDV
Tout ce décide jusqu'au dernier regard. Même un pied dans la voiture, elle sortira un papier avec son numéro dessus, prête à se livrer. Il jouera l'air légèrement étonné mais pas sûr de lui, certainement pas blazé ou joyeux! Refermant la porte avec tacte et disant bonsoir aux autres copines, il aura compris qu'elles l'aideront à être le porte-parole de ses intentions "louables" et joueront l'avocat du diable pour lui. Le PPD n'appliquera pas les règles soi-dites "à faire" : il enverra un texto dés le soir même, voir le lendemain matin, trés clair, en la remerciant de sa présence, de sa discussion et de sa beauté. Flatter tout en douceur, sans jouer les charmeurs romantico-avides de sexe.


Le regard alerte, le pas dégarni et le cheveu bien placé, l'idée pleine de curiosité... le Parfait Petit Dragueur est un homme qui aime les femmes... admet leur pouvoir, ne supporte pas les cruches trop faciles... Un mélange du chasseur de "salope" à la Bigard, une bonne dose de séducteur "Ce que veulent les femmes" avec un grosse cuillère de "Hitch, expert en séduction".... Un vrai plaisir d'être séduite par un tel spécimen... Exemple de bonnes manières!

Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans SEX et RELATION

Commenter cet article

fabienne (fab) 18/03/2006 10:27

hysatis 15/03/2006 15:59

tite Celine
c'est du vecu???..héhéhé faut pas se laisser prendre ....petit dragueur mefiance.....je t'embrasse bisoussss hysatis

celine 18/03/2006 00:10

j'ai sorti les armes ma tite hysatis! lol! merci du conseil

Flo :0010: 15/03/2006 14:27

bisous ma cocotte

celine 18/03/2006 00:10

j'adore quand tu passes faire des bisou comme ça :D

Marcopolis 15/03/2006 11:43

Bisous palmito!!!

celine 18/03/2006 00:10

rooo que des bisou pour moi ! palmito toute rouge!

sylfan 15/03/2006 04:00

Ca sent le vécu ça hein, !!! Moi je me méfie des dragueurs, c'est pas trop mon genre...ça ne va pas loin, donc à classer sans suite !!!ton texte est super bien fait !bisous

celine 18/03/2006 00:11

le vecu? euhhh * joker* lol! surtout de l'observation et de la psychologie!! mon genre? ça l'a été... plus maintenant! j'ai trouvé mieux!