Mayrig & 588 rue Paradis : l'histoire d'Henri Verneuil

Publié le par celine (palmito)

"Je me souviens de ce bal de mes 20 ans, où le temps d'une valse, nous avions effacé la guerre. La lune indifférente aux consignes de sécurité, éclairait la ville interdite de lumières. Je me souviens de ce petit morceau d'or, gravé à mes initiales qui pèse toujours à mon doigt quelques tonnes d'amour.

Mayrig, Ana, Gayané : mes plurielles de mères. Et toi mon père, mon vieux soldat des années difficiles. Je me souviens de mon bonheur d'être ensemble dans cette rue Paradis, qui nous promettait l'éternité. Tandis que chacun de vos cheveux blancs, annonçaient déjà un cimetière de printemps."

>>> texte narrateur de fin de "Mayrig" (extrait son à la fin de l'article)

(extrait de "les punnaises de lit")

MAYRIG ("maman" en arménien) & 588 RUE PARADIS, les deux films magnifiques racontant l'histoire d'Henri Verneuil (Achod Malakian de son vrai nom), jeune arménien débarqué à Marseille en 1924 à l'âge de 4 ans avec son père (joué par Omar Sharif),  sa mère (jouée par Claudia Cardinal) et ses deux tantes.

(extrait "La meilleure école de Marseille")

Mayrig est la première partie de la vie du petit Azad Zakarian. L'exil d'une famille tranquille et réussie qui vivait en Arménie, forcée de fuir le génocide de leur pays. Arrivés à Marseille, ville de toutes les promesses, ils découvrent des gens qui fuient leurs regards et leur nom, tandis que d'autres, au hasard d'un boulanger prêtant son four pour quelques instants de cuisson, leur tendent la main.
C'est l'histoire d'une famille qui sacrifie leur sommeil, leur argent, leur santé... pour la réussite et l'éducation de leur enfant. Henri Verneuil voulait faire du cinéma étant petit... Mais ces quelques mots, comme il le raconte dans le film, suffirent à effondrer tous les espoirs de sa famille. Alors, il fit des études d'ingénieur, comme pour remercier lui aussi, par quelques années de sa vie, les milles efforts de sa famille dévouée.

(extrait "Azad est guéri)

588 rue paradis sera la suite de Mayrig, reprenant par morceaux de flashback dans la vie actuelle d'Azad Zakarian (renommé Pierre Zakar dans son métier). Richard Berry devient le héro du film, toujours aux côtés de Claudia Cardinale et d'Omar Sharif. Pierre Zakar n'est pas devenu ingénieur mais écrivain et metteur en scène de pièces de théâtre célèbres à Paris, à la fierté de ses parents. Il en oublie parfois grâce à qui il tient son rêve chaque jour et ce film nous dévoile un homme qui réalise enfin qui il est et ce qu'il doit.

Mayrig & 588 rue paradis (la suite), c'est l'histoire émouvante et littéraire d'une réussite par nécessité et de don d'amour. Henri Verneuil avait écrit un livre racontant sa vie,n traduit en plus de 37 langues à travers le monde... Le cinéma lui a rendu hommage des années après sa mort. Conté par Richard Berry, les notes de narrateur sont primordiales et nous guident tout au long de cette émotion poignante.

Mayrig & 588 rue Paradis, c'est l'histoire simple d'un jeune homme qui a voué son enfance à dépasser son statut d'étranger et qui a passé sa vie d'adulte à rendre hommage à ses origines.

(extrait "le partage de la cuisine")

Claudia Cardinale, Omar Sharif et le petit Cédric Doucet (Azad à 7 ans), dans des rôles absolument extraordinnaires.

Une bande originale essentiellement aux violons et aux cordes, à faire frissonner, de Jean-Claude Petit.

Un film d'anthologie à voir absolument pour les grands passionnés d'histoire, de témoignages, de cinéma classique, de littérature mais aussi pour les amoureux d'histoires poignantes qui font réfléchir.

(extrait de "la valse de fin")
dewplayer:http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/08/01/57/Mayrig-la-chevaliere.mp3&

Publié dans L'art de la culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nifnifa 10/02/2009 22:11

Salut, j'avais vu ce film il ya plus de cinq an et il m'a beaucoup plu. Je me demande si je peux le trouver en dvd et ou.
Merci de me répondre.