Trouver du travail : je relève le défi !

Publié le par celine

Aussitôt diplôme en poche, parfois échecs mais quelle jolie mention « niveau accepté » sur le papier, et la ruée vers l’or est ouverte ! Il faut nourrir son homme donc au galop et sortez l’épée du téléphone, la casaque du CV et le heaume aux couleurs de la motivation pour entrer dans la jungle des jeunes actifs.

Rêves, ambitions, désir de croquer le monde et de voler plus hauts que ses inhibitions, des centaines de milliers d’autres « vous » sont dans les starting-blocks attendant le son de sifflet de l’arbitre ANPE ou autres fournisseurs de travail.

Reçu souvent à coup de « vous êtes trop jeune » ou encore « pas assez d’expérience », le jeune est de plus en plus performant et s’accroche sous les jougs des petits boulots peu faits pour lui. Et la voilà la ressource des entreprises : actif puceau fatigué de rejets mais plein d’ambition recherche emploi pouvant lui payer son loyer. Affaiblis par la continuelle chanson « du chômage » et autres couplets décourageants, ils sont là, prêts à tout pour une grâce de boulot assez bien payé, ayant cumulé les stages ou autres compétences diverses.

Oublier son rêve de devenir médecin ou astronaute pour avoir profilé, finalement, par défaut, expert comptable dans un bureau aux vitres teintés de PME. Mais tout n’est pas gris, la patience est toujours récompensée dit-on et si le bénéfice des années ne séduit pas les employeurs, les démarches persistantes et commerciales aboutissent sous la séduction du mordant. Un grand sourire par-ci, un objectif par-là et voici la première phase du recrutement qui commence.

Qu’importe d’afficher un joli bac +4 à la plume, vos ennemis avancent les mêmes qualités. Offrez-vous, vendez-vous, soyez MULTI-TÂCHES. Tels les robots Moulinex, présentez votre carte de visite comme « pouvant tout faire ». Un peu de langue étrangère, un soupçon d’informatique, quelques compétences passées dans des domaines bien différents, beaucoup d’intérêts pour son travail et hop, vous passez la deuxième marche vers la signature.

Bref ! Du boulot il y en a, certes pas pour tout le monde ni dans tous les domaines mais à nous de savoir adapter nos besoins à nos envies et notre motivation. L’avenir est une entrée sur le repas de la vie, le rêve étant le plat de résistance.

Voici quelques sites sérieux pour la recherche d’emploi en France, afin d’avoir les armes d’appoint pour le début de la bataille…

>> Stepstone
>> Monster.fr
>> Anpe
>> Adecco (interim)
>> Adia (interim)
>> Emploi.org
>> Option Carrière
>> Cherche-emploi
>> Region Job

Publié dans j'ai testé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bregman 01/07/2006 16:17

Du travail, il y en a ! Je confirme ;)

@nne marie 01/07/2006 13:03


Coucou, et quand tu as de l'expérience, tu es trop vieux....... ! ! ! ! !Bon courage et gros bisous  @nne marie

Sancie 30/06/2006 22:56

tu as aussi la possibilité via une mission d'intérim qui débouche sur un cdi.