L’art de la Communication

Publié le par celine


Souvent blâmée, la communication est l’essence même de la vie sociale. Qu’elle soit verbale, inconsciente ou gestuelle, celle-ci nous montre combien il est important d’échanger, de connaître, de partager des informations au quotidien.

Communication : n.f. Echange d’un ou plusieurs messages entre un interlocuteur et un récepteur. Egalement simple émission d’informations sans un retour obligatoire d’une tierce personne.

Elle se retrouve dans tous vos plus simples moments routiniers : le matin au réveil avec votre partenaire, dans les transports, avec des amis, vos collègues, des passants… Mais ceci n’est qu’un échantillon de ce qu’elle est vraiment. C’est également dans une affiche publicitaire que vos yeux vont croiser, une annonce radio entendu à la va-vite, un cri de voisin ou encore une conversation téléphonique. Bref ! Vous l’avez bien remarqué et vous en doutiez, on ne peut vivre sans communication !

Alors, si tout le monde s’en sert, et cela dés la naissance (voire même avant dans le ventre de la mère), pourquoi avons-nous des professionnels attitrés ? Pourquoi nécessitons-nous des leçons de biologie ou de latin alors que l’art même de la communication nous est laissé à l’appréciation et l’apprentissage personnel ?

Si nous parlons d’ « Art de la Communication » c’est tout simplement pour accentuer le fait que 96%* (*Source : Enquête Ipsos et National Institute of PR) de la population mondiale ne sont pas habilité à communiquer correctement. C’est donc, par définition, une voie innée dont la qualité est peu reconnue comme véritable  utilité. « Le principal est de communiquer, l’interprétation est au bon vouloir de son interlocuteur » : FAUX !

Le plus important dans la communication, reste avant tout, non ce que l’on a dit, mais ce que l’autre à compris, interprété. Si le message n’est pas clair, la compréhension n’en sera que confuse. Cependant l’interprétation est une chose subjective et libre, donc très difficile à imposer ou à cerner chez chaque être humain.

Schématiquement parlant, le principe est simple :

Mais en pratique, la théorie s’efface vite pour laisser place à l’adaptation personnelle et surtout au « bâclage » d’une bonne communication. Nous voici à l’âge encore naissant de la Grande Communication, qui promet une belle évolution…

Publié dans mon carnet

Commenter cet article

Marcopolis 01/09/2006 19:55

Coucou, Palmito......la communication....vaste sujet...de mésentente, le plus souvent, parce que mal pratiquée....et ne pas oublier de parler de la  PNL et de l'analyse transactionnelle !!!...bises

bregman 28/08/2006 17:38

Pour qu'une communication ait lieu entre un émetteur et un récepteur, il faut trois choses :
- que l'émetteur fasse l'effort d'articuler
- que le récepteur soit disponible pour écouter
- que l'émetteur et le récepteur ne soient pas ... en colère ;)

Flo-Avril2 27/08/2006 23:45

Ah bah Sylfan à vu justeBisous mon petit palmier

el karaoui 25/08/2006 13:51

Je suis entièrement d’accord avec toi celine,
C’est bien analysé.
Permettez moi d’ajouter que savoir écouté est aussi un moyen de bien communiquer.

SYLFAN59 24/08/2006 18:52

En fait vous vous complétez là FLO et TOI sur ce sujet !superbisous