Confidences pour confidences

Publié le par celine

Amusant comme parfois, on peut s'arrêter dans sa vie en se demandant, au détournement d'un quai de métro, en sortant d'un restaurant ou encore en revenant de voyage : "Et si il y avait un destin?".

Mais attention, je parle de destin réel, pas de ces petites allusions amusantes à la rencontre de quelqu'un que l'on n'a pas vu depuis des décénnies et que l'on retrouve dans un magasin de chaussures.

Cependant, je m'interroge sur les coïncidences... Mon chemin a fait que j'ai grandi en Côte d'Ivoire, pays de mon coeur qui le restera à jamais, j'y voue mes souvenirs et mes instants de doutes; la suite était déjà tracée, je rentrerais en france pour y faire mes études... Celles-ci se sont avérées plutot changeantes de mes projets : une année de dessin dans une belle école d'Arts Appliqués à Lyon, puis trois ans dans cette école d'attachés de presse et des métiers de la communication. J'avais enfin trouvé ma voie, mon épanouissement à faire ce pourquoi j'étais née ne faisait aucun doute : une carrière s'ouvrait à moi. Mais dans ce monde de requins, les compétences sont de mises et à aucun moment, la faiblesse ne peut vous faire aboutir ! Alors je suis partie en Ecosse après mon diplome durement gagné, pour y apprendre la langue de Shakespeare sur les accents du clan McLeod. Une année difficile, qui m'a parue, au début, amusante et le passage d'un changement... Mais quelques mois loin de tout et sans personne à rencontrer, sans rien à faire dans un village paumé, m'ont suffit, moi, grande fan du rire et des moments positifs, à déprimer comme un cocker qu'on menace de SPA ! C'est alors que ma préoccupation première et seule compagne de mes si rares moments privés, fut : le blogging! De nouveaux langages s'offraient à moi... ainsi, ces codes de barbares comme le html, css et autres aliens de la toile, m'apportèrent grand réconfort et compétence en plus! J'y ai rencontré un jeune homme fascinant, puis d'autres personnes interessantes.

Revenue dans le monde lyonnais, quasi bilingue, pro de la communication et nouvelle Bill Gates du 3e millénaire, je me mis sur les routes de la recherche d'emploi... Mais ce fût l'emploi qui me trouva... celui que je voulais, que j'imaginais...

Jusqu'à là, vous me direz que j'ai une bonne étoile et, comme on me le dit souvent, une chance de cocue! Et vous auriez raison!
J"avoue que Dame Univers m'a gatée côté "cul bordé de nouille" pour me délestée cotée coeur!

Alors quand vous découvrez, dans tout ce destin, que vous êtes capable de ressentir de l'amour, des picotements dans le coeur, pour quelqu'un qui vous fascine, qui vous ressemble, ou pire, qui vous aime... Vous vous effondrez à la seule idée que tout ceci s'arrête...
Plusieurs mois à être l'objet de diverses attentions, à vous égarer, à y croire un peu trop, à recevoir des messages que vos mêmes vos pires énnemies vous envient, à dormir au creux de ses sentiments...
Et voilà que tout s'interomp! Une nouvelle vie, un nouveau travail, une nouvelle ville, un nouveau départ diront d'autres...

Quelques promesses pour dire que tout le monde viendra vous voir, qu'ils ne vous oublient pas...
Mais les larmes, que vous ne pensiez pas, 6 mois auparavant, pouvoir verser, coulent sans arrêt...

Des amies qui se retournent en vous disant que ce n'est qu'un aurevoir, des éclats de rire qui résonnent dans vos têtes, des regards d'émotions qui envahissent vos souvenirs...
L'impression de changer de planète, de vérifier le proverbe "loin des yeux loin du coeur", que seule votre présence peut vous faire exister auprès d'eux, de lui...

Lui que vous avez mis si longtemps à intégrer pleinement dans votre vie, et maintenant, vous avez perdu, le destin vous éloigne de lui... peut etre pour dire que ce n'est encore pas le bon moment, ou que ça ne le sera jamais...

Finalement, le destin, j'y crois... On ne peut pas être si chanceux sans qu'il y n'y ait  pas de but à la fin... Mais apprendre tant de choses sur soi... comprendre tant de sentiments que l'on croyaient inexistants... pour en être privé maintenant...

Le destin a interêt à me dérouler le tapis rouge dans l'avenir... pour que je lui pardonne mon coeur meurtri qu'il m'a donné ces derniers mois!
A moi l'aventure des temps modernes, un surcroît de création et de changements... Mes valises sont faites, dans le couloir, prêtes à être enfournées dans la voiture dés demain matin !

Nouvelle vie, me voilà !

Publié dans mon carnet

Commenter cet article

Tiflo 04/10/2006 21:59

Bonne chance à toi, dans ta nouvelle vie pleine de projets. ;)

Flo-Avril2 03/10/2006 17:03

Bisous mon ange et sache que je pense à toi chaque jour en allumant mon PC, là de l'autre côté une petit palmier vogue vers ses rêves... Sois heureuse tout simplement ma Gégé lol :D
Flo

treize 02/10/2006 22:28

Fais que tes reves soient plus long que la nuit ...

:0059: @nne marie :0059: 02/10/2006 11:50

Bonne chance pour ton futur et bizzz  @nne marie

Marcopolis 02/10/2006 11:06

Il y a peut-être un destin,..mais il n'y a pas de hasard.....Bisous Palmito qui ne vient plus me voir !!!