Les lieux insolites : fantasme du couple

Publié le par celine


De l’ordre du fantasme, faire l’amour dans des lieux publics devient de plus en plus, partie intégrante des idées d’un couple. Les fantasmes sexuels des français ont beaucoup évolués ces 20 dernières années. La lubricité des envies se traduit surtout, non plus par des positions diverses mais surtout par la mobilité ou les ajouts dans les fantasmes.

Il est donc de rigueur de vouloir faire l’amour ailleurs que dans la chambre cartésienne, avec ce bon vieux lit. Aujourd’hui, s’offre aux couples, un véritable panel d’idées festives pour développer leurs activités sexuelles : sex-toys, lieux publics, lieux spécialisés, à plusieurs…

L'image “http://quebecblogue.com/images/le-sexe.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Pour parler un peu plus des endroits propices au sexe, et selon deux études élaborées à ce sujet, la chambre à coucher restant en tête, suivent les parcs/jardins publiques. Viennent ensuite les ruelles ou portes cochères très appréciées des couples pour la position verticale et le risque d’être surpris à tout moment par un passant. En troisième et quatrième position, ne se détrônant jamais : la piscine et la plage : les lieux aquatiques apportent cette sensation de dépaysement lors de l’acte. Cinquième rang pour la voiture, qu’elle se trouve sur une butte ou dans un parking, les 4 roues arborent fièrement les souvenirs de jeunesse ou se qualifie de seul lieu de rencontre  pour les jeunes.

Bref, le classement est subsidiaire lorsque l’on sait à quel point le piment des relations sexuelles consiste dans le partage des mêmes envies de l’un et de l’autre. En effet, bien que la lubricité masculine soit souvent dénoncée, ces dames ne cessent de vouloir imposer leur imagination et contrôle grandissant.

L’instant de sensualité est donc propre à chaque couple…

Pour en voir +, cliquez ici !

Publié dans SEX et RELATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pat&Line 18/04/2007 11:56

Tout à fait d'accord avec cette vie remplis d'émotion et de piment ...

LOUXOR 15/04/2007 22:34

La vie moderne contraint les hommes et les femmes (pour s'en tenir à cette "normalité") à vivre séparés pour des périodes plus ou moins longues; certains ont choisi - comme les marins autrefois - de vivre l'amour dans chaque port; chacun reste libre, en effet; cependant, le côté physique de la chose prend le pas sur la côté sentimental; quand ça gratouille et quand ça chatouille, il n'est pas toujours facile d'être platonique; c'est ici qu'interviennent les jouets délivrés par les commerçants spécialisés; il existe désormais pour le sexe féminin un nombre suffisant - me semble-t-il de toys ; tel n'est pas le cas pour le sexe masculin; j'ai bricolé le Hot-Dog, lequel n'a pas le volume très encombrant de la poupée ni le volume excessivement réduit de "l'outil masturbateur"; j'en indique ici les conditions de réalisation "à la portée de toutes les mains".
Couper le haut d'une bouteille carrée en plastique, pour ne garder que l5 cm de hauteur; enlever la protubérance du fond; ouvrir en deux moitiés identiques dans le sens de la longueur; encastrer, l'une sur l'autre, deux éponges de l6 cmxllx3,5 cm chacune; passer autour de cet ensemble deux cordelettes comportant chacune 2 ou 3 noeuds à une extrémité, l'autre extrémité se terminant par un oeil; ces cordelettes doivent permettre la fermeture, l'ouverture, mais aussi le réglage, en fonction du volume de remplissage.  Après lavage d'un aant en latex (seconde peau) pour lui retirer son talc, allonger ce gant entre les éponges, en laissant une petite longueur des doigts dépasser; nouer sur cette partie des doigts (un noeud tout simple facile à défaire) une sorte de ruban - assez épais de 7O cm sur l cm - pour empêcher le retrait du gant et profiter de quelques caresses à la retombée du ruban. Refermer l'ensemble. Rabattre l'ouverture du gant (le bourrelet terminal) sur un anneau de 6,5 cm de diamètre sur l cm de hauteur (j'ai découpé cet anneau dans le couvercle d'une boite de nourriture pour poissons); régler la position du gant selon la longueur du Dog. Bien choisir les éponges, en ce qui concerne leur souplesse, et le gant, lequel doit avoir la consistance d'un préservatif, sinon le frottement pourrait réserver des lendemains "boursouflés". Les cordelettes peuvent être immobilisées, pour la partie fixe, sur les coquilles, avec du ruban adhésif. L'usage du gant est presque illimité, pourvu qu'il soit rincé avec une eau légèrement savonneuse et conservé (papier torchon) dans un endroit ni trop sec, ni trop humide. Le lubrifiant peut être de la salive, complétée par un peu d'eau, ou un autre lubrifiant compatible avec un préservatif.
     Je pense que bien des "histoires tristes" seraient évitées si le sexe masculin disposait "universellement" de ce jouet, quand les démangeaisons se font... intolérables.

lilitociel 29/03/2007 20:27

Excellent, je suis une sale petite vicieuse qui s'est fait pincée...
Sinon, il y a aussi le bureau sur le lieu de travail...
Mais, plus que le lieu, l'important c'est le partenaire, c'est pas gagné tout ça.

Laura 07/03/2007 10:25

pour la plage faut prévoir des couvertures et faire attention au sable...
kisss

blogtrotter 28/02/2007 06:47

lo, la plage c'est super mais fuat éviter les roulés boulé !

Le sable n'est pas propice.. et chacun sait qu'un grain de sable peut faire dérailler une machine bien huilée..lol

L'ennui de la porte cochère (outre d'être surpris), c'est qu'elle s'ouvre d'un coup sous les assauts répétés !lol

surprise, chute, grand "BOUM", et fin de l'orgasme garantis !!! lol

Mais souvenirs impérissables ! (c'est du vécu lol)

celine (palmito) 28/02/2007 10:42

Ah... ba voilà! hein! C'est ça de prendre des risques ;)Merci de ton passage...